Homélie du mercredi 13 mai - Notre Dame de Fatima - par le P. Laurent

ers frères et sœurs,
 
Nous célébrons aujourd’hui 13 mai Notre-Dame de Fatima, date anniversaire de la première apparition de la Vierge à trois petits bergers. Et vous n’êtes pas sans savoir que les prochaines journées mondiales de la jeunesse (JMJ) auront lieu au Portugal bien sûr en lien avec l’intercession de Notre-Dame de Fatima.
Pourquoi le pape François attache-t-il une importance particulière à ce lieu d’apparition ? Pourquoi privilégier ce lieu plutôt qu’un autre ?
 
Cela est certainement lié aux secrets que la Vierge laisse à Fatima.
Le premier secret révèle aux bergers la vision de l’enfer, comme pour nous dire qu’il ne faut pas oublier cette réalité. Jésus en parle avec clarté de l’enfer. Le Pape François évoque cette réalité de nombreuses fois. Et en ce temps de crise que traverse l’Eglise à travers les différents abus de pouvoir et les problèmes de pédophilie, il nous invite à ne pas négliger la dimension pécheresse de l’Eglise qui se laisse tenter par le diable. Le tentateur sait en effet s’immiscer dans les petites choses afin de faire tomber les disciples du Christ.
Or le message de Fatima nous invite à la réparation par l’adoration. La Vierge nous invite à prier devant l’adoration pour réparer tous les péchés commis par l’humanité dans le monde entier.
 
Le deuxième secret demande la consécration de la Russie et du monde au Cœur Immaculé de Marie. C’est là une deuxième piste pour notre monde aujourd’hui, se laisser porter par l’amour maternelle de la Vierge Marie. Le message de la Vierge de Fatima est très incarné et prend en compte les misères et les guerres du monde. Et il n’y a pas de détour, seul le Cœur Immaculé de Marie sauvera le monde. Le pape François qui a une piété mariale indéniable, voudra sûrement prier pour le monde lors de ces JMJ et déposer celui-ci dans le Cœur Immaculé de Marie.
 
Le troisième secret est une vision plus apocalyptique. Saint Jean-Paul II y a vu une annonce de son attentat. Mais le message de Fatima nous invite surtout à nous convertir face au mal qui règne dans le monde. La Vierge de Fatima invite bien sûr à une conversion personnelle mais elle invite encore plus, à une conversion du monde, à une conversion des systèmes politiques, économiques, éthiques, sociaux...Le pape François, en emmenant les jeunes à Fatima en 2023, a certainement eu une vision prophétique qui se trouve encore plus soulignée par ce temps de pandémie mondiale.
 
Alors chers frères et sœurs, en ce jour, prions pour que le monde rejette loin de lui la réalité de l’enfer, prions pour que le monde se repose sur le Cœur Immaculé de la Vierge Marie, prions pour que le monde et tous ses systèmes soient convertis pour le bien de toute l’humanité.
 
Prions avec l’ange qui avait annoncé les apparitions de Vierge Marie à Fatima : « Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je vous aime. Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas et ne vous aiment pas. »
 
Amen

Retrouvez la vidéo de la messe du jour ici