Homélie du vendredi 1er mai - Fête de Saint Joseph Travailleur par le P. Laurent

Chers frères et sœurs,
 
Fêter aujourd’hui Saint Joseph Travailleur nous renvoie à cette dimension humaine qu’est le travail. En ce temps de confinement, nous mesurons encore plus combien il est important dans notre vie sociale !

Ce temps particulier de confinement nous renvoie plein de question sur notre travail. Est-ce que j’aime mon travail ? Quel est l’objectif de mon travail ? Est-ce pour gagner de l’argent ? Est-ce pour pouvoir faire vivre ma famille peu importe mon travail ? Est-ce par obligation que je travaille ? Est-ce que je suis constructif dans mon travail ?... Tant de questions que nous pouvons nous poser, que nous nous sommes peut-être déjà posés…Et qui peuvent venir nous troubler !
Or aujourd’hui en cette fête de Saint Joseph, nous entendons dans la lettre de Saint Paul aux Colossiens quelques critère différents mais tout aussi importants pour notre discernement : « Quel que soit votre travail, faites-le de bon cœur […] C’est le Christ, le Seigneur, que vous servez. »

Posons-nous alors plutôt ces deux questions :

  • Est-ce que je vis mon travail de bon cœur ?
  • Est-ce que je vis mon travail pour servir ?

Si nous répondons positivement à la première question « est-ce que je fais mon travail de bon cœur ? », cela veut dire que le travail est un choix que l’on fait, qu’il est fait pour nous rendre heureux, qu’il est un lieu d’épanouissement.
Si nous répondons positivement à la deuxième question « est-ce que je vis mon travail pour servir ? », cela veut dire que le travail est une vocation à laquelle nous sommes appelés et à laquelle nous avons à répondre chaque jour.
Saint Joseph, en travaillant dans son atelier de charpentier à Nazareth, a su concilier les deux. Le choix de son travail de charpentier a permis de développer en lui cette vocation d’éducateur et de père adoptif. Son travail lui a permis ainsi de développer les valeurs familiales au cœur de La Sainte Famille.
Cela nous renvoie alors à un troisième critère important : le travail est au service de la famille. Or, nous constatons malheureusement trop le contraire en voyant des familles asservies par le travail, avec des couples qui ne se voient pas et des enfants qui ne voient plus leurs parents.

Alors en ce jour, et en ces temps de recul, prenons le temps de relire les choses !

Par l’intercession de Saint Joseph, demandons que advienne un monde où chaque personne puisse choisir son travail, où chaque personne puisse développer sa propre vocation, où chaque personne puisse faire grandir par son travail la noblesse de la famille !
Saint Joseph Travailleur, priez pour nous !
 
Amen

Retrouvez la vidéo de la messe du jour ici